Aucun match à l'horaire
SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

Février sur la route pour l'Assurancia


 

Thetford Mines – le 4 février 2020 – Après être demeuré invaincu en temps régulier depuis le début de la nouvelle année, l’Assurancia de Thetford fera face à un calendrier exigeant en février alors qu’il disputera cinq de ses six rencontres sur les patinoires adverses.

Le tout débutera ce vendredi, à l’occasion de son seul match du week-end, alors qu’il visitera les Pétroliers du Nord au Colisée de Laval. Il s’agira du cinquième affrontement de la saison entre les deux équipes et, le moins qu’on puisse dire, c’est que les Pétroliers se dressent comme la bête noire de l’Assurancia en ayant remporté trois victoires lors des quatre premiers duels jusqu’à maintenant.

Les Pétroliers sont d’ailleurs la seule équipe à avoir infligé une défaite aux Thetfordois lorsque ces derniers menaient après deux périodes. La troupe de Bobby Baril a donc toutes les raisons de se motiver et d’arriver fin prête pour cet important affrontement. D’autant plus que les Pétroliers se rapprocheraient à cinq points, advenant une victoire de leur part, tout en conservant un match en main sur l’Assurancia. Voilà qui relancerait la course pour le championnat de la saison régulière.

S’il est invaincu en temps régulier à ses sept premiers matchs de 2020, l’Assurancia fera face à un défi colossal en février puisqu’il disputera une seule de ses six parties devant ses partisans. Malgré un dossier de neuf victoires, deux défaites et un revers en tirs de barrage à l’étranger cette saison, la tâche risque d’être ardue.

Pendant le mois en cours, l’Assurancia visitera les Pétroliers en deux occasions, en plus de se rendre à Jonquière, Sorel et St-Georges. Il s’agit donc d’une séquence qui pourrait être déterminante pour le classement final et, par conséquent, sur l’identité de son premier adversaire en séries éliminatoires.

À un mois de la conclusion du calendrier régulier, rien n’est encore joué. En dépit qu’il n’ait subi que cinq défaites à la régulière en 27 matchs jusqu’à présent, l’Assurancia ne peut se permettre un relâchement. Une victoire face aux Pétroliers ce vendredi lui permettrait toutefois de respirer plus à l’aise puisqu’il se donnerait alors neuf points de priorité au premier rang avec moins de dix matchs à disputer.

Source : Mario Royer
responsable des communications

Suivez-nous

Classement

Social