Assurancia : Un dernier week-end déterminant

Par Mario Royer-lundi 26 Fév 2018

L’Assurancia de Thetford n’aurait pu espérer un meilleur scénario pour terminer la saison régulière. Avec deux rencontres à disputer, la troupe thetfordoise a toujours la possibilité d’améliorer sa position au classement et, peut-être, d’entreprendre la première ronde des séries éliminatoires à domicile.

Actuellement installé au quatrième échelon du classement, l’Assurancia a son propre sort entre ses mains. S’il parvient à inscrire la victoire à ses deux derniers matchs, il s’assurera de l’avantage de la patinoire en ronde initiale. Il pourrait même, advenant une défaite des Marquis face aux Draveurs, s’emparer de la deuxième position. Toutefois, deux défaites pourraient repousser les hommes de Bobby Baril aussi loin qu’au cinquième rang.

Si les possibilités mathématiques sont encore nombreuses, l’éventail est également large en ce qui a trait aux adversaires potentiels de l’Assurancia en première ronde. Ainsi, les Thetfordois pourraient affronter les Marquis de Jonquière, le Cool FM de St-Georges ou les 3 L de Rivière-du-Loup. La seule chose acquise en vue des séries consiste en un affrontement entre les champions du calendrier régulier, les Éperviers de Sorel-Tracy, et les Draveurs de Trois-Rivières au premier tour éliminatoire.

L’Assurancia devra donc tout donner, ce week-end, pour améliorer son sort et ses chances en vue des séries. Le tout s’amorcera vendredi avec un duel contre les Marquis, au domicile de ces derniers. Il s’agira d’un septième affrontement cette saison entre les deux formations qui se sont échangé chacune trois victoires jusqu’à maintenant.

Sébastien Courcelles et sa bande devront ensuite patienter jusqu’à dimanche pour conclure leur calendrier et connaître l’identité de leurs adversaires en première ronde alors qu’ils recevront la visite des 3 L de Rivière-du-Loup, au Centre Mario Gosselin. Même si l’Assurancia a remporté quatre des six confrontations cette saison, il voudra faire oublier la défaite de 6 à 1 subie lors du dernier face-à-face avec les représentants du Bas Saint-Laurent.

C’est donc un week-end déterminant qui attend l’Assurancia puisque l’issue de ses deux dernières parties pourrait lui être bénéfique ou maléfique.

Source : Mario Royer
responsable des communications